J’ai commencé très jeune à parcourir un peu le monde associatif, donc je pense que c’était mon premier rapport à la politique, même si pour le coup, c’était quelque chose que j’appellerais aujourd’hui très réformiste, poser des pansements sur des plaies béantes…

Alice